Guillaume Rogez, chercheur à l’IPCMS, médaille de bronze CNRS 2008

vendredi 16 avril 2010

Guillaume Rogez développe des matériaux hybrides multifonctionnels avec au moins deux propriétés distinctes, l’une pouvant moduler l’autre.

JPEG - 8.2 ko
Guillaume Rogez
Chercheur CNRS à l’IPCMS Médaille de bronze CNRS 2008

Après l’Ecole normale supérieure de Cachan, Guillaume Rogez, actuellement chargé de recherche à l’Institut de physique et chimie des matériaux de Strasbourg (IPCMS, CNRS-Université de Strasbourg), poursuit une thèse dans le laboratoire de chimie inorganique d’Orsay, sous la direction du Pr Talal Mallah, avec lequel il continue à collaborer sur le thème du magnétisme moléculaire. Suite à son stage post-doctoral en photochimie effectué à l’université italienne de Bologne dans le laboratoire du Pr Vincento Balzani, Guillaume Rogez intègre en 2003 le CNRS et l’IPCMS. Le but de ses recherches est d’obtenir des matériaux hybrides multifonctionnels présentant deux propriétés distinctes, l’une pouvant moduler l’autre. A cette fin, il cherche par exemple à greffer des molécules organiques ayant des propriétés optiques sur des feuillets présentant des propriétés magnétiques. De tels systèmes à propriétés modulables par la lumière peuvent avoir des retombées dans le domaine des capteurs, des marqueurs ou de l’enregistrement d’information. Depuis 2006, Guillaume Rogez est également responsable d’un projet ANR Jeune chercheur. La médaille de bronze du CNRS lui a été remise jeudi 26 mars 2009.


Les nanos c'est:

Calendrier

« décembre 2017 »
L M M J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31