Les nanos au


Sous-rubriques

CNRS

Introduction

Grâce à des instruments d’observation et de manipulation inconcevables il y a seulement 20 ans, les chercheurs peuvent à présent s’immiscer dans l’univers de l’infiniment petit, à l’échelle de l’atome. Ils y découvrent un monde régi par des règles physiques différentes, approché par la théorie mais encore jamais vu.

Pionniers émerveillés, les scientifiques posent leur regard sur les atomes, parviennent à les assembler à l’image des minuscules pièces d’un puzzle pour donner naissance à de nouveaux matériaux aux propriétés extraordinaires. Ils imaginent des laboratoires de la taille d’une puce capables de faire le bilan de santé approfondi d’un patient à partir d’une seule goutte de sang. Ils observent le fonctionnement des cellules dans leurs moindres détails, découvrent des facettes de la vie inédites...

Les applications touchent quasiment tous les domaines.

De l’électronique à la recherche médicale, l’exploration de ces territoires inconnus donne lieu à une vive compétition internationale. En France, le CNRS - principal acteur des nanosciences - s’est engagé de longue date dans cette quête de connaissances. La qualité de sa recherche fondamentale ouvre la voie à des technologies révolutionnaires.

Défauts pyramidaux créés par le bombardement d’un monocristal de dioxyde de titane, couvert d’une couche de 5 nanomètres de platine, par un faisceau d’agrégats de C60 (molécule de fullerène). Photo : C. Deranlot © CNRS

CEA

Le CEA a plusieurs programmes nano, tous d’envergure :

- Les recherches en nanosciences sont conduites par la direction des Sciences de la Matière.
- Les recherches en nanotechnologies sont conduites par
— Le Laboratoire d’Electronique et de Technologies de l’Information (LETI)
— Le Laboratoire d’Innovation pour les Technologies des Energies Nouvelles et les nanomatériaux (LITEN)

La recherche sur les nanomatériaux est conduite de façon transverse dans de nombreux laboratoires du CEA

INSERM

L’INSERM a une activité soutenue dans les technologies pour la santé, dont les nanotechnologies. De plus de part sa mission, ses équipes étudient et quantifient l’impact des nanoparticules sur la santé.

Les thèmes principaux étudiés à l’INSERM sont :
- Les nanotechnologies au service de la santé
- Les Nanomédicaments

ANR-PNANO

L’Agence Nationale pour la Recherche ANR finance les recherches en Nanosciences et Nanotechnologies principalement par les programmes

- Non thématiques (blancs), Jeunes Chercheuses et Chercheurs, Retour de postdoctorants

- Le programme Nanotechnologies et Nanosystèmes P2N

- D’autres programmes plus ciblés comme Le stockage de l’hydrogène et piles à combustible, Photovoltaique et habitat ainsi que des programmes EraNet comme EuronanoMed et NanoSci E+.

Les nanos c'est:

Calendrier

« décembre 2017 »
L M M J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31